La Marche du Vent

Aider une ville à se reconstruire

Dans les villes, le centre-ville est au cœur de la vie en communauté. Créée pour la ville de Lac-Mégantic à la suite d’un tragique accident qui détruisit son centre-ville, La marche du vent est une promenade commémorative, un parcours thérapeutique qui rend hommage aux victimes de la tragédie et qui vient soutenir les habitants à l’aube de l’important chantier de reconstruction de la ville.

Aménagement urbain - 2014

Inviter ce projet chez vous

Le projet

Dans la nuit du 6 juillet 2013, un convoi de 72 wagons contenant du pétrole brut déraillait à Lac-Mégantic. L’explosion causée par ce déraillement coûta la vie à 47 personnes et détruisit la moitié du centre-ville historique: 44 bâtiments fûrent incendiés, dont 35 commerces et 60 appartements. Contaminé par le déversement de pétrole et le feu, le terrain de l’accident était devenu impraticable, séparé du reste de la ville. 

Dans ce contexte, il semblait important d’imaginer pour les Méganticois.es un moyen de non seulement se déplacer à nouveau chez eux, mais aussi de se recueillir sur le lieu de la tragédie.

© Daily tous les jours

Marcher pour se (re)construire

Dans le contexte de la tragédie, la marche est devenue un outil thérapeuthique pour les Méganticois.es à plusieurs niveaux. Elle leur a permis de se réunir dans un endroit pour parler et ressouder la communauté. La structure surélevée de la promenade offre un recul bienvenu sur cette terre marquée par le feu, favorisant le retour d’un sentiment de sécurité sur le site. 

En plus de centraliser la circulation piétonne, la promenade offre aussi aux habitants un espace pour observer et commenter les travaux de rénovation du centre-ville; une façon de renforcer l’action civique et de les aider à reprendre possession de leur ville.

 

La promenade

Installée le long de la voie ferrée, La marche du vent traverse la zone détruite sur 300 mètres. Fabriquée au-dessus du sol, la promenade est ponctuée d’une série d’interventions qui marquent les étapes de la reconstruction de cette communauté ébranlée.

© Daily tous les jours

Introduction

Pour ouvrir La marche du vent, une stèle avec l’histoire de la tragédie et une carte du site introduisent le parcours.

© Daily tous les jours

La Maison du vent

Installée face au lac, de façon à laisser le vent s’engouffrer entre ses murs, La maison du vent offre un point de vue unique sur la zone détruite et l’Église Sainte-Agnès. Sous sa voûte, 79 carillons éoliens représentant chacune des victimes résonnent sous la brise, comme un appel au recueillement. 

La Maison des histoires

Composée de cinq panneaux de bois, La maison des histoires est une exposition sur l’Histoire de Lac-Mégantic, de ses origines à aujourd’hui. Elle rend hommage à la résilience des Méganticois.es à travers les générations, au-delà de la tragédie.

Rencontre avec les étoiles

La célèbre Réserve d’étoiles de la région de Mégantic est une destination incontournable pour étudier l’astronomie ou simplement admirer un beau ciel étoilé. Cinq hamacs géants, tissés en collaboration avec la communauté, permettent à tous et à toutes de passer un moment en famille ou entre amis à regarder les étoiles.

Crédits

  • Ce projet a été commandé par la Commission des arts, de la culture et du patrimoine de Lac-Mégantic.
    • Un projet de Daily tous les jours
  • Direction de création
    • Mouna Andraos
    • Melissa Mongiat
  • Production
    • Antoine Cayette
  • Équipe créative
    • Pierre Thirion
    • Anne Ouellette
    • Michael Baker
    • Eva Schindling
  • Coordination de projet
    • Anna Gazel
    • Sophie Tarnowska
  • Design d’environnement
    • SSSVLL - Guillaume Sasseville
  • Direction artistique
    • Studio Pilote
  • Illustration
    • Stéphane Poirier
    • Gilles Claudel
  • Direction de contenu
    • Émilie Grenier
  • Rédaction
    • Cécile Chandran
  • Fabrication et installation
    • Côté Jardin
    • Jack World
    • Enseignes Bouffard
    • Monument Gagnon
  • Ingénierie
    • Latéral - Thibaut Lefort
  • Conception textile
    • Jenn Pocobene
  • Impression
    • Quadriscan
    • La bourgeoise Sérigraphe
  • Remerciements
    • La Commission des arts, de la culture et du patrimoine de Lac-Mégantic, Développement Économique Canada, Stéphane Lavallée, Richard Michaud, André Samson. Capucine Diancourt et l’équipe de tissage des hamacs — Malcolm Remple, Marine Holub, Mylène Benoit, Corinne Archambault, Caroline Bergeron, Julie Chaffarod, Jacqueline Ung, Mélanie Guilbaut, Mourad Bennacer et Julien Bourgeois. Enfin, à tous les habitants de Lac-Mégantic, un immense merci pour votre confiance.

Notre infolettre est envoyée deux ou trois fois par an. Ou quatre? Ce sera la surprise.