Food Sessions

Silent disco pour la langue

Manger est plus qu’une question de goût. C’est aussi une question de culture, de mémoire, d’identité. Une collaboration de Daily et l’artiste culinaire Nicolas Fonseca, Food Sessions est un grand banquet où l’on partage un repas en écoutant une méditation guidée à la manière d’une « silent disco ». Apportez vos souvenirs. Oubliez les bonnes manières. Ici, vous mangerez avec vos oreilles et votre cœur lors d’une expérience où récit et appétit ne font qu’un.

Installation en tournée depuis 2015

Summer Streets Festival de New York Food Loves Tech, NYC
C2 San Francisco
C2 Montréal
FIPA Biarritz
Festival du nouveau cinéma de Montréal

Inviter ce projet chez vous

Une histoire à manger

Attablé.es avec des inconnu.es, un casque sur les oreilles, les convives écoutent un narrateur les guider tout au long du repas. Au travers d’une série d’exercices, ils sont mis au défi d’ouvrir leurs sens pleinement et de prêter attention différemment à leur environnement, leur entourage et leur assiette.

À quoi ressemble le paysage de votre langue?

Narration sensorielle

« Pour certaines personnes, le jaune évoque l’acide; le vert, l’amer; le rouge, le sucré; alors que l’umami brille comme une lumière dans la nuit. Chaque mélange de saveurs produit des formes, des motifs et une luminosité différentes. Quand certaines recettes brillent, d’autres trompent l’œil ou nous font tourner de l’œil. »

Travaillée en collaboration avec plusieurs intervenants ―dont un hypnothérapeute―, la narration explore comment le pouvoir de suggestion peut transformer l’expérience sensorielle du repas. 

« Ressentez l’immensité des nuances au fond de votre gorge et l’infini au bout de votre langue. Que trouvez-vous entre les deux? »

Conversations parallèles

Bien que les invité.es ne parlent pas entre eux, Food Sessions n’est pas sans conversation. Guidé.es par le narrateur qu’ils écoutent ensemble, c’est par leurs visages, leurs mains ou des dessins qu’ils s’expriment. C’est aussi par téléphone que les échanges vont bon train, cet objet qui d’ordinaire a tendance à nuire aux conversations à table. Des questions sont posées au cours de l’expérience, auxquelles on peut répondre par des messages textes anonymes, qui sont ensuite affichés sur un écran.

Bon appétit

Les plats servis lors d’une Food Session sont toujours spécialement imaginés par un.e chef.fe local.e pour l’événement: au menu, on retrouve toujours des plats aux textures et aux goûts surprenants. Des plats invitant aussi bien à l’exploration des sens qu’au réveil de nos souvenirs, gustatifs ou non.

Daily x Nicolas Fonseca

Food Sessions est le fruit d’une collaboration entre Daily et l’artiste Nicolas Fonseca. À mi-chemin entre art et design, Fonseca imagine des expériences sensorielles où la nourriture est un vecteur de connexions entre les gens, une célébration autant personnelle que collective. À sa table, les repas sont servis avec ou sans couverts, avec ou sans bonnes manières. À chaque bouchée, une opportunité de ressentir des émotions inattendues se dessine. Pour en savoir plus sur ses dernières œuvres, c’est par ici

Food Sessions a aussi reçu l’aide précieuse de l’hypnothérapeute Gabriel Luciani et du duo de créatifs Gillian Ferrabee et Erik Iversen pour l’écriture de la narration.

@Mister Jaune

Crédits

  • Un projet de Daily tous les jours x Nicolas Fonseca
  • Direction de création
    • Nicolas Fonseca
    • Mouna Andraos
    • Melissa Mongiat
  • Production
    • Antoine Clayette
    • Irène Chaudouet
  • Direction technologique
    • Eva Schindling
  • Réalisation interactive
    • Pierre Thirion
  • Décors
    • Rebecca Taylor
    • Sophie Julien
  • Script et création sonore
    • Michael Baker
  • Voix
    • Michael Baker
    • Victor Andres Trelles Turgeon
  • Musique originale
    • David Drury
  • Enregistrement
    • David Drury
    • Bruno Pucella
    • Michael Baker
  • Conseil en création
    • Gillian Ferrabee
    • Erik Iversen
    • Gabriel Luciani
  • Conseil en scénarisation
    • Emilie Grenier
    • Anne Ouellette
  • Propulsé avec l’aide de
    • Processing

Notre infolettre est envoyée deux ou trois fois par an. Ou quatre? Ce sera la surprise.