Chorégraphies pour des humains et des étoiles

Ressentir l’infini avec son corps

Chaque soir, à la tombée de la nuit, un nouveau rituel prend vie à l’entrée du Planétarium. Inspirée par les dynamiques spatiales, cette danse collective nous invite à comprendre l’infiniment grand ensemble et à ressentir des phénomènes astronomiques avec tout son corps.

Installation permanente depuis 2014

Planétarium Rio Tinto Alcan, Montréal, Canada

Inviter ce projet chez vous

Le projet

La projection se compose d’illustrations et d’instructions pour suivre une chorégraphie, qui se transforme grâce à la danse du public. Sept stèles ancrées dans le sol délimitent les contours d’une piste de danse; les instructions sont aussi gravées sur chacune d’entre elles, pour danser à tout moment de la journée.

Bougez si vite que vous bougez au ralenti.

La chorégraphie

Notre corps de simple humain peut-il nous aider ressentir l’infiniment grand? Pour répondre à cette question, Daily a collaboré avec la chorégraphe Dana Gingras pour écrire une danse inspirée par les lois de la physique, capable de guider les participants à bouger dans l’espace public ensemble, tout en les laissant libres de s’exprimer.

L’ABC de l’animation

Pour réaliser les animations sur la façade du Planétarium, Daily a travaillé avec le réalisateur et animateur Patrick Péris. Il a dirigé avec nous des ateliers pour des enfants provenant du Centre communautaire Jean-Claude Malépart, âgés de huit à 12 ans. Ces ateliers visaient à impliquer la communauté locale dans le projet et à s’inscrire dans le volet éducatif du Planétarium. Les enfants ont appris des notions d’astronomie et d’animation, comme le stop motion ou le light painting. Ils ont réalisé la quasi-totalité des visuels qui figurent dans la projection.

Fermez les yeux très fort, jusqu’à voir des étoiles.

Photo de ©Geoffrey Boulangé

Crédits

    • Ce projet est une commande de l’Espace pour la vie pour la façade du Planétarium Rio Tinto Alcan de Montréal.
    • Un projet de Daily tous les jours
  • Direction de création
    • Mouna Andraos
    • Melissa Mongiat
  • Production
    • Nicolas Fonseca
  • Direction technique interne
    • Eva Schindling
  • Réalisation interactive et direction artistique
    • Pierre Thirion
  • Chorégraphie
    • Dana Gingras
  • Animation
    • Patrick Péris
  • Direction technique
    • Matane Production
  • Développement logiciel et détection de mouvement
    • Société des arts technologiques
    • Métalab
    • Luc Courchesne
    • Emmanuel Durand
  • Design industriel
    • Dikini
  • Design graphique
    • Studio PILOTE
  • Rédaction
    • Émilie Grenier
  • Design électronique
    • Michael Baker
  • Ingénierie
    • Jean Renaud
  • Design spatial
    • Sophie Julien
  • Fabrication
    • m3béton
  • Animation des ateliers
    • Sandra Bagaria
    • Jacqueline Bui
    • Justine G. Chapeleau
    • Julien Gauthier
    • Melissa Plante-Husaruk
    • Vuk Stojanovic
    • Marie Valade
  • Donateurs
    • Le Bureau d’art public
    • La Ville de Montréal
    • Le Planétarium Rio Tinto Alcan
    • Espace pour la vie
  • Photos
    • Patrick Péris
    • Geoffrey Boulangé
    • Albert Zablit
  • Musique
    • David Drury
  • Remerciements
    • Francyne Lord, Isabelle Riendeau, Christian Pelletier, les membres du jury - André Chartray, Jean Therrien, Vincent Roy, Étienne Laurence. Loïc et son planétarium gonflable, Camille Bégin, Marie-Joëlle Fillion, les équipes du Planétarium et de l’Espace pour la vie, Bruno L’Écuyer, Patrice Villeneuve, Nancy Belzile, Manuel Galipeau, Olivier Ouellet, Alix Ouellet, Francis Perreault, Carole Samson, K, Stéphane Roy Albert Zablit, Sébastien Dallaire, Chanterelle Letellier, Simone Letellier, Antoine Clayette, Geoffrey Boulangé Fady Atallah, The Bank et Anne Ouellette. Nos fidèles bêta-testeurs, la communauté openFrameworks. Et surtout, Mère Nature.
  • Propulsé avec l’aide de
    • openFrameworks
    • Blobserver

Notre infolettre est envoyée deux ou trois fois par an. Ou quatre? Ce sera la surprise.