Balançoires musicales

Un exercice de coopération musicale

Balançoires Musicales est une installation interactive à échelle urbaine, conçue pour créer des connexions entre les gens dans l’espace public. Imaginée comme une expérience collective, l’œuvre invite des personnes de tout âge à jouer spontanément de la musique ensemble, sur un instrument géant. C’est un jeu intuitif où l’on gagne à coopérer pour en découvrir tous les secrets, favorisant la collaboration et l’écoute entre les participants.

Installation permanente
Installation en tournée

Dans 9 villes depuis 2011

Carte
Inviter ce projet chez vous

Les Balançoires musicales à Montréal

Depuis sa création en 2011, l’œuvre fait partie des icônes incontournables à Montréal, revenant célébrer le printemps dans le centre-ville chaque année. Face au succès du projet, une version itinérante des Balançoires musicales a vu le jour, voyageant dans plusieurs villes à travers le monde et recevant de nombreuses reconnaissances internationales. Une nouvelle version permanente de l’œuvre est également disponible pour toutes les villes du monde.

Une œuvre d’art vivante

Oprah Winfrey

Comment ça marche

  1. Chaque balançoire joue les notes d’un instrument classique: piano, guitare, harpe ou vibraphone. Un code de couleur les différencie et invite le public à essayer différents sièges.
  2. La trame sonore interactive est inspirée du pendule. Le plus haut la balançoire, le plus haut la note.
  3. Lorsque les balançoires se balancent toutes ensemble, elles composent une pièce musicale unique, dont certaines mélodies émergent grâce à la collaboration entre les participantes et les participants.
  4. Les sonorités acoustiques s’intègrent au mouvement des balançoires – léger, aérien – créant une musique qui se fond dans l’espace urbain.

Récompenser la coopération

La coopération est récompensée lorsque l’on se balance de façon synchronisée, en déclenchant des mélodies « secrètes », plus complexes. L’expérience repose sur ce jeu intuitif, qui ne requiert aucune connaissance musicale. Toutefois, la corrélation entre la mélodie créée et le mouvement des balançoires transforme les participantes et les participants en de réels musiciens. Au fil des balancements, ils deviennent co-auteurs d’une pièce en constante évolution. 

Le corps musical

Les personnes ayant participé à l’expérience ont rapporté avoir l’impression de jouer de la musique avec l’ensemble de leur corps. C’est une performance à laquelle elles se livrent spontanément et sans s’y attendre, presque par magie.

21 Balançoires : un rituel printanier à Montréal

21 Balançoires a été conçue en 2011 pour le Quartier des spectacles à Montréal, alors que le centre-ville montréalais célébrait la fin de grands travaux de revitalisation. Année après année, l’installation est devenue un rendez-vous pour des millions de fans, qui se balancent chaque jour plus de 8 500 fois.

Les Balançoires musicales en tournée

Suite au succès de 21 Balançoires à Montréal, une version itinérante de l’œuvre a vu le jour, présentée pour la première fois en juin 2014 au Festival des arts de Green Box, dans le Colorado aux États-Unis. Depuis, les Balançoires musicales ont visité plusieurs pays et continuent de tourner à travers le monde. L’installation est actuellement disponible pour des tournées ou des installations permanentes, partout dans le monde: écrivez-nous pour les accueillir chez vous. 

Nous écrire

Les Balançoires musicales permanentes

Une version inédite de l’œuvre est actuellement disponible. Ce modèle permanent, fabriqué et pré-assemblé à Montréal, offre une variété d’options personnalisables, comme par exemple le nombre de sièges. Pour en savoir plus, contactez-nous.

Nous écrire

La ville transformée

Les expériences collectives ont le pouvoir de transcender les comportements appris qui peuvent nous empêcher d’interagir les uns avec les autres. Par son caractère collaboratif, l’installation transforme ainsi des espaces inhabituels en de nouveaux lieux de vie pour toutes et tous. Avec le temps, elle crée de nouvelles habitudes urbaines, stimulant par la même occasion un sentiment d’appartenance à l’espace public. Les participants ont d’ailleurs témoigné à maintes reprises ressentir de la fierté pour leur ville.


Étude d’impact

Pour trois villes de la tournée américaine des Balançoires Musicales en 2016, Daily tous les jours a commandé une étude indépendante afin d’analyser l’impact économique et social de ses balançoires musicales. Voici quelques points saillants de ce rapport.


* Étude réalisée pendant la tournée États-Unis 2016: West Palm Beach, Floride; Detroit, Michigan; San José, Californie. Avec le soutien de la Knight Foundation.

  • 156visiteurs par heure
  • 226 500 visites en 3 semaines
  • 4 498 000 $ d’impact économique sur une période de 19 semaines
  • 293% de retour sur investissement

Étudier la coopération

Pour développer le mode d’interaction du projet, Daily a étudié le concept de coopération avec Luc-Alain Giraldeau, professeur en comportement animal et Directeur général de l’INRS: « La coopération émerge quand le comportement de chaque individu dépend des décisions prises par le reste du groupe: c’est un jeu où, dès le début, il faut ajuster ses actions en fonction de celles des autres. » 

Prix et distinctions

  • Grand Prix UNESCO Shenzhen Design Award
  • Knight Cities Challenge
  • Global Innovators Prize Creators Project
  • Oprah’s OWN
  • FRAME Magazine
  • Dezeen Interaction Awards, Best in Show
  • Creators Project
  • DesignBoom
  • Dezeen
  • Vimeo
  • This is Colossal

Crédits

    • Un projet de Daily tous les jours
    • Créé et réalisé avec le soutien du Quartier des spectacles de Montréal
  • Direction de création
    • Mouna Andraos
    • Melissa Mongiat
  • Production exécutive
    • Hugues Monfroy (2011)
    • Antoine Clayette (2012)
  • Musique
    • Radwan Ghazi Moumneh
  • Design
    • Sébastien Dallaire
    • Alexandre Landry
  • Concept
    • Dominique Côté
    • Alexandre Landry
    • Yolène Leroux
    • Luc-Alain Giraldeau

  • Direction technologique
    • Eva Schindling
  • Coordination de production
    • Tara DeSimone
  • Production
    • Paul Bailly
    • Michael Baker
    • Mourad Bennacer
    • Thibeault Bensa
    • Olivier Coquet
    • Nicolas Duvieusart Dery
    • Élise Genvrin
    • Sophie Grignart
    • Luc Hernandez
    • David Lortie
    • Albane Guy
    • Ricardo Jean
    • Yolène Leroux
    • Étienne Lemieux Maillé
    • Benoît Piccolini
    • Peter Rockwell
    • Alexandra Sawicki
  • Partenaire technologique
    • ESKI
  • Direction technique
    • Vincent Leclerc

  • Chef de projet
    • Josiane Mercier

  • Programmation
    • Patrick Keroulas
    • Vincent de Belleval

  • Production
    • Philippe Savard
    • Marc-André Tessier
  • Vidéo
    • Geoffrey Boulangé
  • Photographie
    • Olivier Blouin
  • Fabriqué avec
    • Max/MSP
    • Arduino IDE
    • Firmware Razor AHRS

Abonnez-vous à notre infolettre pour suivre notre actualité.