#installation

Salut South Bend, on veut te rencontrer

par cecile

Il se passe des choses excitantes dans cette ville. (Giant River Lights? « Premier président gay? » ? Nous sommes intrigués…)

Du 30 au 31 juillet 2018, Daily tous les jours part à la rencontre des habitants de South Bend pour imaginer une nouvelle installation interactive sur les bords de la rivière St Joseph.

Venez rencontrer Mouna, Pierre et Rebecca et participer à nos trois ateliers pour poser les bases de ce futur projet au bord de l’eau.

South Bend, on a très hâte de venir écouter tes histoires et de travailler avec toi!

Inscrivez-vous ici!

La Machine à Turlute s’installe en Gaspésie

par cecile

Notre Machine à Turlute s’installe au Musée de la Gaspésie, dans le cadre d’une nouvelle exposition consacrée à La Bolduc. Venez turluter tout l’été!

La Machine à Turlute est une installation musicale qui voyage sur les routes pour remonter dans le temps, et plus précisément, dans le Québec des années 30. À cette époque, Mary Travers – dite La Bolduc – faisait sensation dans la belle province avec sa Turlute, un style de chant folk traditionnel similaire au « lilting » irlandais. Pour «turluter», on utilise sa voix comme instrument de musique, avec pour résultat un chant surprenant de phonèmes évocatifs : tam ta piou tam pidou. Originaire de Newport en Gaspésie, Mary est considérée comme la première auteure-compositrice-interprète québécoise.

©Musée de la Gaspésie

Créée en 2011 pour le documentaire musical Les enfants de la Bolduc, en collaboration avec Lusio Films, la Machine à Turlute reprend du service aujourd’hui pour permettre au public de (re)découvrir cet héritage culturel typiquement québécois. L’installation sera en accès libre à l’entrée du Musée de la Gaspésie tout au long de l’été et à l’intérieur du musée jusqu’au 31 mars 2019.

Plus d’infos sur la Machine à turlute
Plus d’infos sur l’exposition
Madame Bolduc en tournée