Romance à Ottawa

par cecile

McLarena vient de revenir d’Ottawa après quelques semaines, et les commentaires du public nous font réfléchir à la façon dont nous évaluons notre travail. Est-ce que le nombre de demandes en mariage, de meilleures interactions policières ou une certaine résilience face au mauvais temps pourraient devenir les nouveaux façons de mesurer comment une communauté a adopté une œuvre? Parfois, pour faire un bon espace public, il faut tout simplement contribuer aux affaires de cœur locales. ❤️

On espère surtout qu’ils se sont dit oui!